Le Ristourne ou le Likelemba comme mode de relever le niveau économique paysan au Sud-Kivu

Selon le milieu : Ristourne ou Likelemba en RDC, adjoulu au Bénin, Sosiyete ou Ikinina au Rwanda. Un certain nombre de personnes (par exemple 12) versent à une certaine date (admettons chaque fin du mois) une certaine somme d’argent (soit 1.000 Francs Congolais) 12.000 FC vont être disponibles chaque mois pendant douze mois de suite.  Chacun des douze membres les « lévera » à tour de rôle et chacun aura donc en définitive prêté 10 fois sa mise et emprunté une fois sa mise de ses onze partenaires .En fait, il s’agit d’une création originale qui n’est ni vraiment de l’épargne, ni vraiment du crédit. La motivation économique essentielle est de disposer en une fois d’une grosse somme d’argent qui permet de réaliser un investissement important si le principe est simple, son application est très diversifiée et la formule s’adapte à des milieux très divers. Le nombre de membres peut varier de quelques personnes à plus d’une personne.  Plus ce nombre augmente plus la réalité devient complexe et des problèmes plus graves surgissent. En fait, les ristournes ou likelembe relèvent essentiellement du secteur informel.

1° Avantages des Ristournes ou Likelemba.Le Ristourne ou Likelemba permet : La cohésion sociale : solidarité, De faire face aux dépenses importantes imprévues aux membres ; D’accorder une assistance morale à une personne en difficulté, De prêter l’argent à des taux d’intérêt préférentiels ; D’investir, D’épargner.

2° Inconvénients des Ristournes ou Likelemba. :-Ne possèdent pas de caractère juridique ;exigent des liquidités pour l’adhésion ;ont une capacité de prêt à marge très restreinte ;exposent le membre à un malheur, en cas de défaillance ;est militée dans sa taille.

Actuellement, cette pratique est d’usage dans la ville de Bukavu et cela surtout par les petits commerçants, les femmes commerçantes en particulier mais aussi par les ruraux cultivateurs de la périphérie de la ville de Bukavu et autour du PNKB, qui font toujours des rotations dans le rendement des services avec comme devise « union fait la force » celui qui pêche contre ce mot d’ordre, se voit directement soustrait des avantages du groupe.

1 comment for “Le Ristourne ou le Likelemba comme mode de relever le niveau économique paysan au Sud-Kivu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *